Pour beaucoup de femmes noires, protéger sa peau du soleil n’est pas une évidence. Et pourtant…

Pour beaucoup de femmes noires, protéger sa peau du soleil n’est pas une évidence. Force est de constater que la protection solaire des peaux noires et métisses n’est pas encore rentrée dans les habitudes.

Les femmes noires pensent à tort que leur peau étant noire, n’a pas besoin de se protéger du soleil car conçue pour vivre au soleil toute l’année, ou encore, que la peau noire ne bronze pas, alors pourquoi la protéger ?

Stop aux idées reçues car contrairement à ce que vous pensez la peau noire bronze d’une part et d’autre part, la peau noire des personnes qui vivent habituellement dans les pays aux climats tempérés comme la France perd sa tolérance au soleil et doit être protégée en cas d’exposition.

S’il est vrai que du fait de la présence de la mélanine dans toutes les couches de son épiderme, la peau noire possède une bonne protection contre les UV (ultraviolets) et a moins de souci sous le soleil, il n’en demeure pas moins qu’elle peut attraper des coups de soleil en cas d’exposition prolongée sans protection. Un coup de soleil est une brûlure plus ou moins grave due aux ultraviolets B.

On le reconnaît à ces signes cliniques classiques que sont la douleur, une rougeur (repérable sur une peau sombre par une hyperpigmentation de la zone atteinte) et un œdème. Le coup de soleil apparaît deux à sept heures après l’arrêt de l’exposition au soleil et persiste de trois à huit jours.

Pour pallier à ces inconvénients et aux autres méfaits dus au soleil comme le vieillissement cutané, la déshydratation, l’hyperpigmentation (en cas de peaux tachées, d’application de produits éclaircissants) et les poussées d’acné, il est conseillé de se protéger du soleil en appliquant une crème solaire.

 

Mais il faut préciser que l’application de la crème solaire est nécessaire mais pas suffisante. Sachez qu’une crème solaire ne filtre jamais tous les rayons (notamment les UV A dont il a été prouvé qu'ils présentaient un effet cancérigène tout comme les UV B) et que la protection qu’elle confère est limitée dans le temps car l’écran total n’existe pas !

Alors quel indice prendre ? L’indice de protection UVB est un critère de choix. Tout ce qui a trait à la notion d’écran, de protection, de sensibilité de peau ou indice UVA est à ignorer car trop souvent fantaisiste. Notez que l’indice mesuré est divisé par trois ou quatre en conditions réelles car la couche appliquée, mesurée ne dépasse pas 0,5 mg/cm2. Pour la protection d’une peau noire un indice 15 est suffisant, pour une peau métisse un indice 20 et pour une peau très claire un indice 30 est recommandé. Exposez vous progressivement en sachant que la durée d’auto protection de la peau noire est de 60 à 90 minutes pour une exposition sans protection.

Certains écrans solaires peuvent donner un teint gris à cause des filtres minéraux qui la contiennent. L’astuce pour y échapper, choisissez des crèmes solaires teintées ou ajoutez à votre crème une petite goutte de votre fond de teint fluide. Adieu grise mine !

Laisser un commentaire